CEBL - Promotion
Actions: lb; msft
Fonds communs: ccm1201
MES FINANCES

Votre plan est-il efficace?

  • Ne vous empressez pas de vous défaire d'un placement moins performant...

Pour évaluer la qualité de votre plan d'investissement, vous devez en premier lieu établir vos attentes par rapport à chacun de vos véhicules de placement. Vous devez ensuite comparer ces attentes aux rendements réels. Ne vous empressez pas de vous défaire d'un placement qui ne génère pas encore le rendement attendu. Évitez de réagir avant d'avoir mûri chacune de vos décisions, car certainsplacements nécessitent une approche àplus long terme ou dépendent de facteurs qui en font en fluctuer leur rendement. Rappelez-vous la distinction entre vos buts à court et à long terme. Accordez-vous une certaine marge de souplesse quant à vos attentes.

Atteindre vos objectifs

Passez en revue vos objectifs afin d'évaluer s'ils sont en voie de réalisation ou non. À l'aide de la liste suivante, faites le point sur chacun de vos objectifs de placement:

  • financer l'achat d'une nouvelle voiture
  • mettre de côté des fonds pour votre éducation ou celle de vos enfants
  • constituer une mise de fonds en vue de l'achat d'une résidence principale ou secondaire
  • générer des revenus
  • préparer votre retraite

Vous devriez tenir pour acquis que vos objectifs évolueront au fil des années. Un changement dans votre vie, tels la naissance d'un enfant, la perte d'un emploi, une promotion ou un héritage peuvent vous amener à revoir non seulement vos objectifs de placement mais aussi vos besoins actuels. Il est sage de passer en revue chacun de vos placements de temps à autre afin de vérifier s'ils cadrent toujours bien avec vos objectifs actuels et futurs. L'exercice n'est pas toujours simple, mais il vous aidera à établir clairement vos objectifs de placement.

Votre répartition d'actifs

La répartition d'actifs est le facteur le plus important dans la gestion de vos investissements. Le concept de répartition d'actifs est simple à comprendre mais son application peut comporter une période d'essais et d'erreurs. Par ailleurs, votre structure de répartition d'actifs évoluera non seulement en fonction de vos objectifs, mais aussi de votre âge et du nombre d'anées d'ici votre retraite.

  • ... le facteur le plus important dans la gestion de vos investissements...

En un mot, il s'agit de ré partir vos fonds de placement sur plusieurs types d'investissement. Vous devez déterminer quelle part de vos fonds à allouer à chacun des véhicules. La répartition d'actifs est un élément clé dans l'élaboration d'un régime de retraite.

Quelle part de votre argent devriez-vous affecter à des placements axés sur la croissance, telles les actions (dont la valeur peut fluctuer), et àdes placements axés sur le revenu telles les obligations? Voilà une question d'investissement clé. Votre seuil de tolérance au risque de même que le nombre d'années d'ici le moment où vous aurez besoin de votre argent sont des facteurs déterminants dans la répartition d'actifs. Aussi devez-vous envisager votre portefeuille dans son ensemble - votre REER et tous vos autres placements - afin de savoir quels sont les investissements les plus efficaces dans le cadre de votre plan.

Une fois votre répartition d'actifs déterminée, vous pouvez vous pencher sur la question de la diversification de votre portefeuille.

Répartition stratégique en comparaison de la répartition tactique

La répartition stratégique

  • sert à identifier une stratégie de placement à long terme;
  • consiste à répartir un portefeuille sur diverses catégories d'actifs, lesquelles sont choisies en fonction de leur risque et de leur rendement respectif;
  • est axée sur le rendement et consiste à accroître ses investissements dans un marché lorsqu'il est faible, pour ensuite les réduire lorsqu'il est ferme;
  • constitue une base pour la prise de décision relative à la répartition tactique.

La répartition tactique

  • consiste à faire des prévisions à court terme au sujet du marché et à identifier le moment propice pour acheter ou vendre;
  • doit être perçue comme un écart tactique par rapport à une structure de répartition stratégique permettant de profiter des bonnes affaires lorsqu'elles se présentent sur le marché
  • est une stratégie active exigeant de l'investisseur qu'il soit apte à reconnaître que la bonne affaire est passée et, par conséquent, la nécessité de revenir à une structure de répartition stratégique.

La répartition tactique est difficile à maîtriser car les facteurs qui aident à définir un équilibre d'actifs optimal changent constamment et la composition d'un portefeuille d'investissement doit toujours être revue en fonction de l'évolution du marché.